Cours de Nathalie Lucas – Stage Sobanova

J’ai testé le cours de Street Jazz de Nathalie Lucas au cours du stage d’une semaine organisée par l’association Sobanova.


Parlons de Sobanova

Sobanova c’est une association, dont le but est de promouvoir la création artistique autour de la danse. En plus, d’être une référence à « bossa nova », qui est un style musical brésilien, issu du croisement entre la samba et le cool jazz ; le nom Sobanova vient de la contraction de Sophie et de Barbara. Sophie étant la créatrice de l’association, et Barbara, une amie passionnée de danse qui l’aide dans l’organisation des événements.

Pour la 4ème année consécutive, l’association Sobanova a débarqué à Nîmes pour le Urban Dance Nîmes 2014 qui se déroulait au Novotel Atria de Nîmes. Pendant une semaine et ceci pendant toute la journée, des cours de danses étaient donnés dans deux salles de l’hôtel. Le jeudi soir, un spectacle était donné pendant les Jeudis de Nîmes, où les élèves dansaient sur la chorégraphie apprise avec son professeur, pendant les 4 jours précédents.

Les cours étaient donnés par plusieurs chorégraphes, dont :

Laura Touton en Classique Fusion & Barre au sol
Michael Cassan en Modern’ Jazz & Moderne
Chai & Jow en Ragga Dancehall
Jean-Claude Marignale en Moderne fusion & Street Jazz
Bastien Nozeran en Moderne contact & Moderne contact Impro
Carl Portal en Moderne
Et enfin Nathalie Lucas en Street Jazz et New Style.

C’est donc son cours de Street Jazz que j’ai eu la chance de tester avec 2 de mes amies, Alice et Blandine.

Le déroulement du stage

Arrivées à 11h30 dans une salle de l’hôtel, Nathalie Lucas nous accueil avec un grand sourire. On se met en place et nous commençons le cours par un échauffement sur « unconditionally » de Katy Perry. Douce et à la fois rythmé, cette musique nous met dans l’ambiance et nous permet de nous échauffer en toute tranquillité. L’échauffement continue avec un exercice principalement pour les pieds et les jambes.

«  dégagé devant pied droit
dégagé côté pied droit
dégagé derrière pied droit… »

la même chose à gauche.. Et on mixe.

« dégagé devant pied droit
dégagé côté gauche pied gauche
dégagé derrière pied droit
dégagé côté droit pied droit »

On continue cet exercice en rajoutant, des mouvements avec les bras, des retirés, des préparations et des tours. Étant donné que c’est un exercice qu’elle faisait depuis le début de la semaine, tous les élèves y arrivaient facilement; il nous a fallu un petit temps d’adaptation avant de comprendre tous les mouvements 😉

Après une bonne demi heure, l’échauffement est terminé. Nathalie Lucas demande alors, si toutes les personnes présentes connaissent la chorégraphie du début. Plusieurs filles, ainsi que mes amies et moi levons la main et nous lui répondons que non. Alors Nathalie Lucas décide de reprendre doucement une partie de la chorégraphie pour que l’on puisse rattraper le cours.

Nous apprenons donc petit à petit un bout de la chorégraphie. On l’a refait plusieurs fois, sans musique, puis en musique … Étant beaucoup à être à son cours, Nathalie Lucas décide, pour avoir plus d’espace, de nous séparer en deux groupes. Alors chacun notre tour nous dansons, encore et encore 🙂

Il est 13h30, le cours est terminé. Nous applaudissons, et nous remercions Nathalie Lucas avant de se frayer un chemin vers la sortie.

Mon ressenti

Pour tout vous dire, j’admire Nathalie Lucas. Je trouve que ses chorégraphies sont très travaillées et toujours montées avec beaucoup de punch.
Alors c’est vrai que je ne peux pas trop être objective sur son cours pendant le stage Sobanova, mais je pense que toutes les filles présentes seront d’accord avec moi – et même une personne qui ne la connaît pas – que son cours était génial !

J’ai adoré son cours, y compris la chorégraphie sur Marilyn Manson « This is The New Shit«  remixé. Avec une musique de ce style on ne s’attend pas forcément à faire du Street Jazz, et pourtant Nathalie Lucas l’a fait. J’ai trouvé que son cours été à la fois cadré et détendu. Nathalie Lucas, en tant que danseuse et chorégraphe, a su nous transmettre son envie de partage.

Elle ne souhaitait pas que l’on se relâche et que l’on danse « qu’à moitié ». Elle arrivait très bien à nous donner toute son énergie et à nous faire danser avec de la technique (que l’on avait pas forcément).

Très pédagogue, elle vient voir les élèves qui ont des difficultés sur certains pas de la chorégraphie. Drôle, elle a su nous détendre avec ses blagues et ses « pics » lancé au seul garçon de la salle 🙂

Dans une bonne ambiance, telle que celle vécu pendant le cours de Nathalie Lucas, nous pouvons qu’être ravie de cette expérience.

Alors, si vous avez la possibilité d’assister à un de ses cours, allez y sans hésitation !!

Merci à Sophie et à Barbara de Sobanova pour leur organisation, et à Nathalie Lucas pour son super cours qu’elle nous a donné. Lire l’interview de Nathalie Lucas.

N’hésitez pas à vous inscrire d’ores et déjà à la session 2015 du Urban Dance Nîmes en prenant contact avec Sophie et Barbara par Facebook ou par le site de l’association.

Voici la chorégraphie, pendant les Jeudis de Nîmes

Musique Marilyn Manson « This is The New Shit«