Dirty Dancing, le film culte

Sortie en 1987 au cinéma, et n’ayant pas fait beaucoup d’entrées, Dirty Dancing devient un film culte au fil des années. Des scènes reprises dans d’autres films, des musiques remixées… Bref, un film qui a connu et connaît toujours un franc succès !


Pourquoi ce film ?

Ce n’est pas plus tard que Mardi (soit le 22 juillet 2014), que je suis allée au cinéma avec des amies pour aller voir le classique Dirty Dancing. Soirée spéciale Patrick Swayze avec Dirty Dancing et ensuite Ghost. Une soirée bien fille quoi 😉

Dirty Dancing, est un film que j’ai déjà vu une cinquantaine de fois, et dont je connais les répliques par cœur, mais c’était tellement plaisant et une première pour moi de le voir sur grand écran, que je ne pouvais pas rater cette occasion. Et grâce à ce moment, je peux vous écrire un billet sur ce film, qui pour moi et l’un des meilleurs films de danse, et surtout l’un des plus culte.


L’histoire en quelques mots

C’est au cours d’un été 1963 que Bébé Houseman (de son vrai prénom Frédérique), fille d’une riche famille juive, passe ses vacances avec ses parents et sa sœur à la pension de la famille Kellerman. Curieuse et toujours optimiste, Bébé va être mêlé à la vie des employés et va rencontrer un monde totalement inconnu pour elle : le monde de la danse. Elle va tomber éperdument amoureuse d’un homme différent de son monde, du nom de Johnny Castle.

Ce scénario, bien que simple, a su faire chavirer bon nombre de personnes, et surtout la gente féminine ^^ Je pense que différents éléments plaisent au public, comme la danse « dirty », une danse interprétée de « sale », par les riches certainement. Vous savez, cette danse que l’on voit dans les débuts du film, quand Bébé aide Billy, le cousin de Johnny a porter des pastèques et rentre dans une salle rempli de danseurs. Vous vous souvenez peut être d’une réplique de Bébé dans cette salle (qui perso, me fait rire, de part la façon s’est joué) : « Ce n’est pas un crime de porter une pastèque ».

Et bien voilà, c’est cette danse, où les corps s’entremêlent et où Patrick Swayze nous montre son magnifique déhanché, que les spectateurs aiment voir.

Il y a d’ailleurs eu une scène, que l’on qualifierai de « hot », qui a été coupée au montage. Vous savez, celle où Bébé rejoint Johnny dans sa chambre (ou plutôt son chalet^^) après leur représentation de danse. Une « dirty dance » jugée trop torride à l’époque. Je vous l’a fais découvrir (pour celles qui ne l’ont jamais vu).

Une autre scène, bien plus mythique encore, c’est bien sûr celle de la fin du film. Je vous remet dans le contexte : La famille Houseman assiste au spectacle de fin d’été de la pension Kellerman. Bébé est fâché avec son père, et Johnny a été viré. Bébé est alors très triste et seule. Mais cela va être de courte durée puisque Johnny Castle revient et va chercher Bébé à sa table avec la phrase culte, qui a d’ailleurs été reprise dans un épisode de 90210 Beverly Hills : Nouvelle Génération, « On ne laisse pas Bébé dans un coin »

Puis, tout deux monte sur scène pour nous interpréter la chorégraphie culte avec la musique culte : The Time of My Life de Bill Medley et Jennifer Warnes. Cette chorégraphie, avec le fameux porté, a été repris plusieurs fois. Notamment, 24 ans après dans le film « Stupid Crazy Love », Jacob, le personnage joué par Ryan Gosling, inclut le nom du film dans une conversation, met la musique The Time of My Life, et exécute un mouvement de danse du film et la fille court et il la soulève dans les airs à bout de bras.

Cela montre l’ampleur et le succès qu’à Dirty Dancing.

Et ce n’est pas finit car la comédie musicale Dirty Dancing arrive ENFIN en France en 2015 avec déjà plusieurs dates prévues. Plus d’informations dans les Bons Plans.

One thought on “Dirty Dancing, le film culte

  1. Film culte évidemment !!! On a beau l’avoir vu des milliards de fois, absolument indescriptible l’effet que nous fait Patrick Swayze dans Dirty Dancing… Les hommes, on va vous dire la vérité, ce n’est pas l’histoire qui nous émoustille. Et eux qui croyaient qu’on était fleur bleue lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *